Vu dans Pèlerin du 28 avril 2016

Couverture Pelerin 28042016 PteLe livre “Retrouver l’enthousiasme, au travail et partout” est cité dans Pèlerin du 28 avril 2016 dans un dossier intitulé :

« Alors heureux au travail ? » 

Pélerin magazine répond à cette question à partir d’une enquête Ifop, France Inter et l’interview de spécialistes.

Premier enseignement : “75% des salariés sont heureux au travail”*.

Le rapport détaille les résultats différents selon les métiers, les statuts et les secteurs d’activité.

Nous retrouvons dans l’article les ingrédients favorisants ce bonheur au travail : l’autonomie, la passion, le tissu social, la possibilité de créer des liens, la qualité des relations humaines, l’intérêt de l’activité, se sentir utile et la quête de sens de notre travail, de sa place dans la structure, de l’activité.

 

Un extrait de l’interview que j’ai accordé au journal mentionne que « la vie au travail peut subir des aléas. Il y a des hauts et des bas, et c’est tout à fait normal. Il y a des périodes où la pression est forte, où les relations humaines sont compliquées, où il faut donner plus. Mais ces difficultés s’équilibrent avec des temps de réussite et de fierté, des échanges, de la convivialité et, surtout de la reconnaissance. » Je pourrais préciser devraient s’équilibrer car dans le cas contraire c’est bien du mal-être et de la souffrance que l’on observe.

Et l’article nous donne ensuite quelques exemples concrets de mesures mises en place par des entreprises où « il fait bon de vivre », de travailler.

Jacques Lecomte nous rappelle que « Les entreprises où il fait bon de vivre existent et sont tout aussi rentables – si ce n’est souvent plus »

PELERIN, Un autre regard sur le monde, N° 6961, jeudi 28 avril 2016 voir les résultats de l’enquête

 

 

*Nous avions avec Cécile Sarfati, lors de notre enquête en 2012 noté ce même pourcentage de 75% de salariés qui déclaraient « avoir plaisir à aller travailler ». La formulation est quelque peu différente, mais cela a son importance car pourrait signifier le travail perçu comme idéalisé, mais que la réalité est peut-être tout autre surtout si nous parlons d’engagement au travail. “La place du Coeur dans les organisations” juin 2012

2016-10-13T09:47:17+00:00

Laisser un commentaire