La révolution des gentils, un livre d’Emilie Devienne

Devienne Emilie, La révolution des gentils, Larousse, 20167153bDCUR3L

Chacun a en lui une part de gentillesse «naturelle». Mais pour se défendre, pour faire sa place, la société nous a longtemps inculqué qu’il fallait être impitoyable. Ce livre de développement personnel démontre que la gentillesse, loin d’être «has been», est un pouvoir caché, une force intérieure qui se partage et se propage. Les gentils sont des passeurs, des facilitateurs. Leur révolution, pacifique, est une marche pour une transformation de notre société. Un livre concret et engagé qui démontre que la gentillesse est une valeur forte et vertueuse dans une société moderne positive. A l’heure où le développement personnel et la psychologie positive connaissent un franc succès en cette période de crise et de recherche du bien-être, la gentillesse est le nouveau modèle social émergeant, voire une stratégie pour mieux vivre ensemble au travail et en société, dans le respect de chacun, loin de la peur, du stress et des incivilités.

J’ai le plaisir d’être un des « éclaireurs » invités par Emilie Devienne tout le long de son livre, aux côtés d’Annie Cottet, Patrice Gilly, Florent Grange, Catherine Guinot, Reine-Marie Halbout, Sonia Lupien, Patrick Monxion, Pierrich Plusquellec, Anne Ramonda, Jean-Pierre Ternaux et Matthieu Wendling.

2016-10-13T09:47:17+00:00

Laisser un commentaire